À qui Appartient la Voiture en cas de Séparation

Vous vous demandez à qui appartient la voiture en cas de séparation? C’est une question cruciale pour beaucoup de couples en pleine séparation.

Savoir si vous devez vendre le véhicule ou si l’un de vous peut le garder simplifie les choses.

Dans cet article, on vous guide à travers les règles, les droits, et les meilleures démarches pour prendre cette décision importante. Ensemble, trouvons la réponse claire et simple.

Comprendre le rôle de la Carte Grise

Lors d’une séparation, savoir qui garde la voiture est important. Le nom sur la carte grise semble indiquer le propriétaire de la voiture. Mais, la carte grise n’est pas un titre de propriété. Elle permet juste de conduire le véhicule.

Même si un seul nom figure sur la carte, la voiture peut être un bien commun ou un bien propre. Ainsi, le propriétaire réel peut ne pas être celui inscrit sur la carte grise.

Cela aide à déterminer le vrai propriétaire après la séparation.

Déterminer le Propriétaire de la Voiture lors d’une Séparation

La voiture appartient généralement aux deux époux lorsqu’elle a été achetée pendant le mariage. Il est donc important de décider ensemble du partage. Dans d’autres cas, si un contrat de mariage est en vigueur, la propriété du véhicule peut appartenir exclusivement à l’un des conjoints.

Si vous êtes mariés sous le régime de la communauté réduite aux acquêts, sans contrat de mariage, la voiture achetée durant le mariage appartient aux deux. Si elle est acquise après, seul l’acheteur en est propriétaire.

Sous la communauté universelle, tous les biens, acquis avant ou pendant le mariage, sont partagés.

Nous avons exploré les régimes de communauté où les biens sont partagés. Pour ceux qui sont en régime de séparation de biens, nous aborderons ce sujet plus en détail plus loin dans l’article.

Options de Partage du Véhicule en Divorce

Lors du partage de la voiture, chaque époux détient une part égale. Il est essentiel de rédiger un acte de partage, clarifiant la répartition équitable entre les deux parties. Voici les options qui s’offrent à vous:

1. Procédure de Vente de la Voiture

Lorsque vous décidez de divorcer, une solution est la liquidation de la voiture. Cette option signifie que vous vendez la voiture à quelqu’un d’autre. Avant la vente, il faut remplir un certificat de cession. Cela montre que vous avez vendu la voiture légalement.

Après la vente, il est important de mettre à jour la carte grise. Cela indique que le nouveau propriétaire est maintenant responsable du véhicule. Vendre la voiture permet de partager l’argent de manière équitable entre vous et votre ex-compagnon.

2. Racheter la Part du Conjoint

Racheter la part du conjoint est une option. Cela signifie payer pour devenir le seul propriétaire de la voiture. D’abord, vous devez trouver un accord sur le prix de la voiture. Ce prix est important car il détermine combien l’un paie à l’autre pour sa moitié.

Une fois d’accord, vous pouvez compléter le transfert. Cela rend le titre de propriété à une seule partie. C’est une façon juste de régler la question sans vendre la voiture à l’extérieur.

3. Maintenir la Voiture en Indivision

Garder la voiture en indivision est une troisième option. Cela veut dire que vous restez tous les deux propriétaires de la voiture. Vous partagez son utilisation et les frais qui viennent avec. C’est comme un accord où chacun a le droit d’utiliser la voiture, sans être le seul propriétaire.

Cela demande de s’entendre sur comment partager les coûts, comme l’assurance et l’entretien. C’est une solution qui permet de ne pas choisir qui garde la voiture. Vous continuez à l’utiliser ensemble, tout en partageant les responsabilités.

Rôle du Juge en Absence d’Accord

Si vous ne trouvez pas d’accord sur qui garde la voiture, un juge aux affaires familiales (JAF) peut intervenir. Le rôle du juge est de décider comment partager la voiture de manière la plus juste. Cette décision prend en compte tous les aspects pour résoudre ce problème.

L’objectif est de garantir que le source de conflit ne bloquent pas le divorce. Le juge décidera à qui la voiture sera attribuée ou suggérera une méthode alternative de partage.

Considérations Spéciales sous le Régime Séparatiste

Si vous avez choisi un pour un régime matrimonial où il n’y a pas de biens communs, comme pour le régime de la séparation de biens ou la participation aux acquêt, la voiture reviendra à son véritable propriétaire lors du divorce.

Cela signifie que le propriétaire est celui qui a signé le contrat de vente, remboursé le prêt, payé l’assurance, les réparations (contrôle technique) et les amendes.

Foire aux Question (FAQ)

Qui garde la voiture en cas de divorce?

En cas de divorce, la voiture revient à son propriétaire si c’est un bien propre. Si c’est un bien commun, le couple marié doit trouver un terrain d’entente. Vous avez trois options: vendre la voiture, racheter la part de votre partenaire ou conserver la voiture ensemble.

Comment prouver que l’on est propriétaire d’un véhicule?

Pour prouver que vous êtes propriétaire d’une voiture, montrez le certificat d’immatriculation (carte grise) à votre nom. Conservez aussi le contrat de vente, les reçus de paiement du prêt, d’assurance, de réparations et d’amendes. Ces documents attestent de votre propriété.

Puis-je vendre la voiture avant le divorce?

Avant le divorce, vous pouvez procéder à la vente de votre voiture si elle vous appartient en tant que bien propre. Et il n’y pas de droit qui vous en empêche. Par contre si votre voiture est un bien commun, l’accord de votre conjoint(e) est nécessaire pour procéder à la vente du véhicule.

Comment calculer la soulte d’une voiture?

Pour calculer la soulte d’une voiture, commencez par estimer sa valeur marchande actuelle. Déduisez ensuite le montant restant du prêt, si applicable. La différence est le montant total à partager. Pour trouver la soulte, divisez cette somme par deux, afin que chacun sache combien payer ou recevoir.

Conclusion

Nous avons exploré la question cruciale de la possession de la voiture en cas de séparation, un point important pour beaucoup de couples. Un avocat spécialisé en droit de famille peut vous accompagner dans la vente, le rachat de parts, ou la conservation en indivision du véhicule.

L’avantage d’un divorce où les termes sont convenus à l’avance réside dans la possibilité de procéder à un divorce par consentement mutuel. Cette approche est non seulement plus rapide mais également moins coûteuse.

Si vous envisagez de divorcer, veuillez remplir le formulaire ci-dessous. Un avocat spécialisé vous accompagnera tout au long de la procédure de divorce.

Laisser un commentaire

Consultation Gratuite: 01 89 70 16 81