Que faire avant de Divorcer? [7 Conseils à Suivre]

Vous envisagez un divorce et vous vous demandez que faire avant de divorcer?

Découvrez sept conseils essentiels pour préparer votre séparation.

Protégez vos intérêts, gérez efficacement vos finances et assurez le bien-être de vos enfants avec notre guide pratique.

Débutons.

Dans cet article

1. Évaluer la situation et décider du type de divorce

Avant de prendre la décision de divorcer, il est essentiel d’évaluer la situation de votre couple et de comprendre les raisons qui vous poussent à envisager une séparation.

Vous pouvez être confronté à divers problèmes: adultère, manque d’intimité, conflits récurrentes, difficultés financières, absence de support de la part de la famille, etc…

Toujours essayer de vous demander si vos problèmes peuvent être résolus ou sont-elles permanentes?

Éventuellement, vous pouvez réfléchir de votre côté mais ne pas oublié de demander conseil à vos proches ou sinon à un professionnel.

Ils pourront vous donner leur point de vie sur le meilleur choix à faire.

En France, il faut savoir qu’il n’y a pas qu’un seul type de divorce.

Le divorce peut s’effectuer par consentement mutuel comme avec le divorce à l’amiable. Avec la possibilité de divorcer en ligne, ce qui rend la procédure moins coet plus rapide.

Ou se faire de manière conflictuelle devant le juge aux affaires familiales.

Vous pouvez choisir la procédure de divorce qui vous convient le mieux.

Procédures en ligne facile. Nos professionnels vous aidons à rédiger une convention de divorce.

Se Renseigner sur le Divorce en Ligne

2. Consulter un avocat spécialisé

Un avocat en droit de famille est le professionnel qui peut vous aider pour un divorce.

Contrairement à ce que beaucoup peuvent penser l’assitance d’un avocat est obligatoire pour divorcer.

Si vous ne savez pas quoi faire avant de divorcer, ils pourront vous fournir des conseils et précautions nécessaires pour avancer dans la procédure.

Sachant qu’ils ont accompagné beaucoup de couples, ils pourront identifier les erreurs à éviter lors du divorce.

Pour toute questions relatif à l’aspect légaux, vous pouvez contacter votre avocat.

Consultez nos annuaires pour trouver un avocat à Paris, un avocat à Lyon et un avocat à Annecy pour ceux qui habitent dans ces régions.

3. Rassembler les documents nécessaires

Rassembler tous les documents nécessaires est essentiel à faire avant de divorcer.

Cela permet aux avocats de comprendre la situation et de préparer votre dossier au plus tôt.

Il pourra préparer sa stratégie de négociation pour l’audience au tribunal.

Voici donc la liste des documents:

  • Pièces d’identités

  • Acte de naissance des deux époux et des enfants

  • Livret de famille

  • Acte de mariage

  • Contrat de mariage

  • État liquidatif établi par un notaire

  • Dernier avis d’imposition

  • Trois derniers bulletins de salaire

  • Contrats des prêts en cours

  • Tableau d’amortissement

4. Gérer la répartition des biens et l’aspect financier

La répartition des biens est l’un des sujets qui font le plus inquiéter.

Lorsque le divorce prendra ses effets, chaque partie reprendra ces biens personnels.

Et ce qui restera seront les biens communs. À répartir selon votre régime matrimonial.

Les biens communs comprennent: les biens immobiliers, l’argent, la voiture, les meubles, les parts d’entreprises, etc.

Par défaut, si vous n’avez pas de contrat de mariage.

Chaque époux partira avec 50% de la valeur totale des biens communs.

Article 1467 du code civil

La communauté dissoute, chacun des époux reprend ceux des biens qui n’étaient point entrés en communauté, s’ils existent en nature, ou les biens qui y ont été subrogés.

Il y a lieu ensuite à la liquidation de la masse commune, active et passive.

Il est aussi conseillé d’avoir plusieurs comptes bancaires à votre nom.

Car si le divorce devient conflictuel, chaque conjoint a la possibilité de bloquer le compte joint.

Vous pourrez alors commencer à vous informer sur les démarches pour créer un compte bancaire personnel si vous n’en avez pas déjà un.

Cela éviterait que vous n’ayez des problèmes financiers lors du divorce.

Lecture complémentaire: Que Faire lorsque le Compte Joint est Vidé avant le Divorce

Vous souhaitez vous renseigner sur la procédure de séparation sur internet? Cliquez sur bouton ci-dessous.

Se faire Aider pour un Divorce en Ligne

5. Décider du sort du domicile conjugal

Vous vivez en ce moment avec votre époux sous une résidence. Mais le divorce nécessite que vous répartissiez tous les biens y compris le domicile conjugal.

Vous aurez plusieurs options en ce qui concerne le partage du domicile conjugal.

La 1er option est de vendre votre bien immobilier, que ce soit une maison ou un appartement. Vous pourrez répartir les bénéfices à deux.

La 2ème option est de racheter la part de la maison de l’autre. Pour cela vous devriez d’abord voir avec votre banque, s’il est possible de désolidariser le prêt. C’est à dire de prendre la charge unique du crédit immobilier.

La 3ème option est de garder la maison en indivision. Cette option est la plus compliquée, car la question sera de comment vous allez gérer le bien ensemble.

Il arrive que dans certains divorces, l’un des conjoints souhaite vendre la maison. Et que l’autre ne souhaite pas.

Si votre ex bloque la vente de la maison, il faut savoir qu’il y a des solutions.

Parce que « nul ne peut être contraint de demeurer en indivision, à moins qu’il y a sursis par jugement ou par convention« . Comme précisé dans l’article 815 du code civil.

Vous aurez toujours le choix de faire procéder la vente aux enchères judiciaires.

6. Prévoir la garde des enfants

La garde des enfants peut se décider amicalement entre les parents ou de manière judiciaire au tribunal.

Vous pouvez choisir l’une mode de garde entre celles-ci: garde alternée ou garde exclusive (également garde complète).

Cependant chaque parent possédera toujours le droit de visite et d’hébergement.

Il n’y a que sous certaines conditions spéciales que la garde alternée puisse être refuseé.

Par exemple: l’enfant ne souhaite pas vivre avec ces parents, l’incurabilité d’assurer l’enfant financièrement, l’enfant a en-dessous de 3 ans.

Pour en savoir plus, vous pouvez lire notre article dédié.

Lecture complémentaire: Maman qui Refuse la Garde Alternée

Article 373-2-1 du code civil

Si l’intérêt de l’enfant le commande, le juge peut confier l’exercice de l’autorité parentale à l’un des deux parents.

L’exercice du droit de visite et d’hébergement ne peut être refusé à l’autre parent que pour des motifs graves.

7. Communiquer avec son conjoint

La qualité de la relation entre les conjoints pendant le divorce peut déterminer le déroulement du processus.

Chaque membre de la famille pourra donner son propre point de vue.

Les demandes spécifiques sur la pension alimentaire, la garde des enfants ou le partage des biens doivent être clairement communiquées et négociées.

Et discuter sur les conséquences du divorce tant pratique qu’émotionnels.

Si vous arrivez à vous mettre en accord sur les termes du divorce au préalable.

Vous pourrez éviter de procéder à un divorce contentieux et économisez beaucoup de temps et d’argent.

C’est pourquoi la communication est aussi importante. Mais elle est aussi l’une des erreurs les plus communes.

Conclusion

En résumé, préparer votre divorce en suivant ces conseils essentiels peut protéger vos intérêts, clarifier vos finances et soutenir vos enfants.

L’article fournit une définition claire des différentes procédures de divorce et met en lumière les derniers éléments à considérer avant de prendre cette décision significative.

Les prochaines étapes comprennent la consultation d’un avocat spécialisé, la gestion de vos biens et finances, et la communication stratégique avec votre conjoint pour minimiser les conflits.

Pour davantage d’orientations pratiques et de conseils judicieux, explorez les ressources et articles liés à ce sujet.

Votre démarche vers un nouveau chapitre de vie commence ici.

Laisser un commentaire

Consultation Gratuite: 01 89 70 16 81